Hôtel de Ville - Place Verte, 32 - 7060 Soignies | Tél : +32 67 34 73 10

Horrues


Situation

A 5,5 km de Soignies. 

Les habitants

Les Horrutois

Origine du nom

Selon certains auteurs, Horrues viendrait du latin "horea" ou dépôt de vivre. L'endroit se situ effectivement le long de l'ancienne chaussée romaine de Bavay à Utrecht. Par contre, selon Monsieur Paul Roland" il devient dans le haut Moyen Age le domicile d'une Heltrudis qui lui délégua son nom (Halletrud, Haurut, etc)". 

Histoire

Le territoire d'Horrues fut sans doute déjà occupé à l'âge de la pierre et à l'époque gallo-romaine puisque situé le long de la chaussée romaine. Le fief des seigneurs de l'Eclatière se situait au nord du village. 

Mais le village d'Horrues eut une longue histoire commune avec Soignies puisqu'en 1198, les Comtes de Hainaut cédèrent Horrues au chapitre de la Collégiale, ainsi de 1198 à 1789, il était la possession du chapitre royal de Saint Vincent. Le pilori du chapitre se dresse sur la place du Jeu de Balle. 

A voir, à faire


Du haut de son promontoire, l’église Saint Martin, édifiée principalement aux 12ème et 13ème siècles, en grès local, est un édifice classé intéressant à visiter : son orgue, son chœur, un retable Saint-Hubert, son mobilier, etc. sont un patrimoine exceptionnel à contempler. 

Dominant le village et la Senne, il est un exemple parfait d’harmonie entre les styles roman, gothique, baroque et de la renaissance. 

 Le hameau de la Belle-Croix, situé sur l’ancienne chaussée romaine, est avec ses 112 mètres, l’un des points culminants de la région. 

Des routes serpentent à travers la campagne en traversant les charmantes vallées de la Senne, de la Gageole ou du ruisseau de Boussemont, en passant devant de magnifiques fermes anciennes. Citons par exemple la ferme de l’Eclatière face à l’endroit où se trouvait le château des Seigneurs de l’Eclatière, démoli au 19ème siècle. 

Au détour des chemins de campagne, on découvre également les « gouffres » témoins du passé carrier du village. 

Au fil des collines et des vallées horrutoises, sillonnées par la Senne, des fermes assez importantes présentent une utilisation alternée de vieilles briques, de fabrication locale, de grès de la rivière et de calcaires carbonifères particuliers à Horrues et bien différents du Petit Granit de Soignies. 

Horrues, offrant un large éventail de richesses naturelles et historiques, est sans conteste un petit village qui vaut le détour. 

Des lieux atypiques comme « le pilori », « la borne du Capitaine », « le hameau de la Belle-Croix », font de lui un village étonnant. Composé de grandes étendues, de terres agricoles et de pâturages, il compte donc quelques belles fermes anciennes, traverse de nombreux rivières et ruisseaux, et se dote de nombreux chemins. Il s’étend dans la campagne où de nombreuses chapelles charmantes peuvent être admirées. 

Riche en végétation botanique, le village, situé sur une butte pour une bonne partie, est traversé par de nombreux cours d’eau : la Senne, la Gageole, les ruisseaux de Boussemont et D’Elpisse… Cela lui a valu la particularité d’avoir été un village où de nombreux moulins à vent et à eau ont été érigés.

Chaque année, début juillet, a lieu le traditionnel cortège historique en l'honneur de Saint Martin. il retrace la vie de ce saint du IVème siècle qui un jour, aux portes de la ville d'Amiens, donna la moitié de son manteau à un pauvre.
Ville de Soignies
Hôtel de Ville
Place Verte, 32
7060 Soignies
+32 67 34 73 10
Numéros d'urgence
  • Ambulance / Pompiers112
  • Police101
  • Croix Rouge105
  • Child Focus110