Hôtel de Ville - Place Verte, 32 - 7060 Soignies | Tél : +32 67 34 73 10

Casteau



Situé sur la route de Mons à Bruxelles à 7 km du Roeulx, 10 km de Mons, 43 km de Bruxelles et 7 km de Soignies, ce village est un vaste territoire aux horizons très diversifiés. 

Il comporte trois phases rurales :  

- La profonde vallée de l’Obrecheuil, à proximité de laquelle se sont installés l’église et le château sur des promontoires accentués par l’érosion régressive de la rivière, dont la pente est très marquée. 

- Les plateaux céréaliers 

- Le quartier des Bruyères, au sol et au sous-sol sablonneux : une végétation assez dense et des zones boisées s’y remarquent. 

Origine du nom 


Contrairement aux informations les plus répandues qui attribueraient l’origine du nom du village à un château fort du Moyen-Âge, il semblerait que le terme désignerait une réalité toute différente et pourrait renvoyer à un ensemble fortifié, remontant soit à la période romaine soit même à l’Âge du Fer. 

Les habitants : les Castellois 

Histoire 


Casteau semble avoir été habité à l’époque du néolithique. En effet, des fouilles archéologiques, menées peu après 1970 autour de la ferme de l’Hosté, ont permis de mettre au jour des traces d’un éperon fortifié sur la rive gauche de l’Obrecheuil. Un cimetière romain de l’époque de Marc Aurèle aurait également été découvert. Des actes officiels de 847 mentionnent que le village est sous la protection de l’abbé de Saint Amand. La première église romane aurait été érigée vers 1150. 

Casteau semble avoir été un village prospère pendant toute la durée du Moyen-Âge. Une autre date a marqué son existence : le 4 octobre 1349, lors d’une épidémie, une double procession, l’une venant de Soignies et l’autre de Mons réunirent sur le site du Camp de Casteau, à l’endroit où on commémore le « First and Last Shot », les reliques des époux Waudru et Vincent au milieu d’une foule de milliers de personnes.  

Un chirographier conservé aux Archives de l’Etat à Mons montre une vue du village en 1491. 

Des rencontres moins paisibles eurent lieu sur le territoire de Casteau en 1678, 1914 et 1918 lors de batailles sanglantes. 

En 1678, durant la bataille de Saint Denis, les Français mirent le feu au village que leur avait enlevé le Prince d’Orange. Cette bataille fit plus de 4000 morts. La Croix de Fer en face de l’église rappelle le sort de ces malheureux. 

Entre Mons et Casteau, sur la gauche de la route s’étendait une grande plaine transformée en camp militaire par l’armée Hollandaise en 1825 et par l’armée Belge après 1830. Le 12 mai 1940, le Général Donnay de Casteau accueille en son château, aujourd’hui disparu, le Roi Léopold III, présidant ainsi le premier Conseil Interallié. 

Le 31 mars 1967, le nom de Casteau s’est imposé dans le monde avec l’implantation du SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers in Europe), mais le territoire de Casteau occupé par le SHAPE fut, de son côté, rattaché à la commune de Mons. 

Attraits touristiques 


Près de la rivière Obrecheuil (parfois dénommée Aubrecheuil), traversant la localité se trouve une vallée encaissée et verdoyante. Le cœur du village est bâti sur un promontoire, alors que le quartier dit « des Bruyères » est une plaine offrant un habitat dispersé de maisons longues et basses entourées de haies typiques. 

Le village marque la limite entre la vallée de la Haine (20 à 30 mètres d'altitude) et le plateau hennuyer (80 à 150 mètres d'altitude). De nombreuses maisons anciennes restaurées et des fermes, témoignant d'une longue histoire rurale, se dispersent sur le territoire. 

Le village est entouré de bois (chênes, hêtres, châtaigniers, peupliers, etc.), de prairies et de champs (cultures de betteraves, maïs, pommes de terre, blé, etc.). 

 La rivière Aubrecheuil ou Obrecheuil, rejoignant plus loin le site de l'abbaye de Saint-Denis, creuse ici, avec le ruisseau des Rivaux, une vallée profonde que sillonnent de petits chemins abrupts. 

Cet espace biologique est classé comme site Natura 2000 BE320045 (on peut y découvrir l'éranthe d'hiver ou hellébore d'hiver, une plante rarissime qui fleurit en hiver). La nature particulière du sol sablonneux fait apparaître une végétation laissant penser à la flore alpine. La droséra, petite plante carnivore, peut même y être observée. 

A la limite de Casteau, vers Thieusies, un monticule, de gros murs et des restes de souterrains, marque l’emplacement de l’ancien château féodal de la Roquette. 

En découvrant le village et ses alentours, vous serez certainement ébahis par les nombreux animaux recensés sur le territoire (oiseaux, écureuils, chevreuils, hiboux moyen duc, etc.), qui marqueront, sans aucun doute, votre passage à Casteau.
Ville de Soignies
Hôtel de Ville
Place Verte, 32
7060 Soignies
+32 67 34 73 10
Numéros d'urgence
  • Ambulance / Pompiers112
  • Police101
  • Croix Rouge105
  • Child Focus110